ANDRÉ VEREECKEN

Exposition personnelle

Site internet à la mémoire de l'artiste André Vereecken (1932-2017).
Website ter nagedachtenis aan de kunstenaar André Vereecken (1932-2017).

 

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

©℗2020

EXPOSITION ANDRÉ VEREECKEN

2001 - TENTOONSTELLING ANDRÉ VEREECKEN - STADHUIS (Hôtel de ville) - Sint-Niklaas

Exposition

ANDRÉ VEREECKEN

Hôtel de Ville Sint-Niklaas

 

"Comment un spectateur peut-il ressentir ma peinture comme je l'ai ressentie ? Un tableau vient de loin. J'ai senti, vu et fait, et pourtant le lendemain, je ne sais pas ce que j'ai fait. Comment les gens pourraient-ils pénétrer mes rêves, mes instincts, mes désirs et mes pensées ?  Mes pièces ont mis tant de temps à voir le jour et à se montrer..." (Conversation avec C. Zervos).

Ces paroles de Picasso correspondent à l'attitude d'André Vereecken.  Pour André Vereecken, s'exprimer avec des lignes, des couleurs ou des formes est une façon "naturelle" de s'exprimer et un don. Fascinante est la façon dont - à partir de la liberté absolue dans laquelle il se libère spontanément - il donne une image de son monde intérieur d'imagination, de ses peurs, de son humour, de sa colère et de son agressivité envers la réalité.

André Vereecken -   "Design pour un rêve 2"  / "Ontwerp voor een droom 2". (1990).

Son travail nous oblige à examiner de plus près le concept de simplicité. André Vereecken est simple dans la mesure où il vit très naturellement, spontanément et simplement dans son monde fantastique. Il habite un monde sans ombre et la clarté de son esprit se reflète dans la clarté de son art. Tout ce qui semble étrange et bizarre au spectateur, qui aborde ses tableaux avec la ferme volonté de tout expliquer en termes raisonnables, n'est que la transposition poétique et picturale d'événements qui ont frappé l'artiste : le retour des impressions et des émotions déforme le fait banal en une sorte de phénomène fantastique, car l'imagination enfantine a toujours tendance à élever les choses quotidiennes au rang de plan légendaire et spécial.

Les improvisations picturales - dans lesquelles la réalité et l'imaginaire s'entremêlent de manière ludique et spontanée - sont le fil conducteur de l'œuvre d'André Vereecken. Dans ses peintures et dessins particulièrement poétiques, il parvient continuellement à échapper à la rationalité et à la mettre en perspective. Comme Miro l'a dit un jour, "on ne peut faire ici de distinction entre la poésie et la peinture".

André Vereecken peint avec des couleurs vives et des trouvailles et déformations fantaisistes et bizarres. En même temps, il pénètre dans les zones précédemment exploitées par James Ensor, Fritz Van Den Berghe, Pablo Picasso, Paul Klee et Juan Miro. Ce sont ces grands prédécesseurs qui ont libéré l'art de la représentation conventionnellement acceptée de la soi-disant réalité.

Ses compositions kaléidoscopiques témoignent de l'imagination débridée de l'artiste. Il se laisse guider par des invasions libres et des formes fantaisistes qui appartiennent au domaine du rêve ou du monde fantaisiste ludique de l'enfant. Il ne fait que suivre son intuition. Le début évoque automatiquement d'autres images, qui remplissent le dessin.  Et il y a toujours ce sens spontané de la composition. Aussi automatique et spontané que le départ ait pu être, l'ensemble témoigne toujours d'une grande maîtrise picturale.

 

Ses intentions semblent viser "un monde en devenir", dans lequel les choses ne se sont pas encore transformées en objets. Sa pensée visuelle est basée sur l'impulsion créative, créant une représentation dans un langage plein de spontanéité et de franchise. Les couleurs et les lignes se manifestent dans une harmonie dynamique, avec laquelle André Vereecken exprime de manière ludique et coïncidente la réalité du monde extérieur et l'expérience intérieure.

André Vereecken -"Poisson marchant avec chapeau" / "Wandelende vis met hoed". 1995.

Les titres explicites enrichissent le contenu et le sens des œuvres. Les choses de la vie - les événements quotidiens, abordés de manière vivante, sont traduits en œuvres d'art poétiques qui rayonnent de joie de vivre. André Vereecken peint des toiles qui évoquent la profondeur et représentent un univers purement pictural avec, pour lui, un répertoire typique de motifs et de symboles qui se produisent régulièrement.  Ce sont des symboles qui représentent quelque chose qui fait référence à la présence de sentiments et d'instincts chez l'artiste.
Les simples pictogrammes sont peints de manière irréfléchie avec la spontanéité de l'automatisme, révélant l'expression personnelle du subconscient.  C'est une synthèse d'éléments figuratifs et abstraits réunis en associations visuelles libres, qui produisent des tensions et des effets poétiques, presque surréalistes. Sur la base des informations visuelles, chaque élément peut être réinterprété.
Chaque tableau, chaque dessin d'André Vereecken est une aventure fascinante dans le monde de la ligne et de la couleur. Une aventure dont l'issue n'est pas certaine, mais le résultat trahit l'intensité avec laquelle l'aventure est vécue. 

Annemie De Gendt, 1990.

Les œuvres exposées d'André Vereecken:
1. Figurine avec connaissance de soi (75x110) gouache acrylique / 2. Chariot qui transporte le soleil (79x110) / 3. L'aérostier (90x120) technique mixte 1994 / 4. Chariot guidé par un nuage (90x114) gouache acrylique / 5. Figurine avec soleil sur la tête (70x90) gouache acrylique 1997 / 6. Pichet de table qui découvre un ami (82x89) gouache-acryl / 7. La naissance d'une pensée (74x110) gouache-acrylique / 8. Poisson marchant avec chapeau (96x120) Technique mixte 1995 / 9. Autoportrait avec chapeau (102x125) acrylique / 10. Design pour un rêve 1 (90x137) technique mixte (1989) / 10. Design pour un rêve 2 (100x142) technique mixte (1990) / 12. Femme au chapeau (73x103) gouache acrylique / 13. Oiseau qui parle au soleil - gouache acrylique / 14. Sans titre (100x126) Technique mixte


Objets:

1. Sans titre H 47 - L 13 - P 8 (fer, bois, panache) / 2. Sans titre H 43 - W 17 - D 12 (fer, bois, cuivre) / 3. Sans titre H 58 - L 14 - P 15 (fer, bois, corde)

André Vereecken - "L'aérostier" / "De ballonvaarder". 1994.

De kunstwerken tentoongesteld waren:
1. Figuur met zelfkennis (75x110) gouache-acryl / 2. Karretje dat de zon vervoerd (79x110) / 3. De ballonvaarder (90x120) gemengde techniek 1994 / 4. Wagentje dat door een wolk begeleid word (90x114) gouache-acryl / 5. Figuur met zon op haar hoofd (70x90) gouache-acryl 1997 / 6. Tafelkan die een vriend ontdekt (82x89) gouache-acryl / 7. Het ontstaan van een gedacht (74x110) gouache-acryl / 8. Wandelende vis met hoed (96x120) Gemengde techniek 1995 / 9. Zelfportret met hoed (102x125) acryl / 10. Ontwerp voor een droom 1 (90x137) Gemengde techniek (1989) / 11. Ontwerp voor een droom 2 (100x142) Gemengde techniek (1990) / 12. Vrouw met hoed (73x103) gouache-acryl / 13. Vogel die tegen de zon praat - gouache-acryl / 14. Zonder titel (100x126) Gemenge techniek


Objecten:
1. Zonder titel H 47 - B 13 - D 8 (ijzer, hout, pluim) / 2. Zonder titel H 43 - B 17 - D 12 (ijzer, hout, koper) / 3. Zonder titel H 58 - B 14 - D 15 (ijzer, hout, koord)

André Vereecken - "Figurine avec soleil sur la tête" / "Figuur met zon op haar hoofd". 1997.