ANDRÉ VEREECKEN

Exposition collective

Site internet à la mémoire de l'artiste André Vereecken (1932-2017).
Website ter nagedachtenis aan de kunstenaar André Vereecken (1932-2017).

 

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

©℗2020

EXPOSITION "FANTASTIQUE FLAMAND D'AUJOURD'HUI"

1972 - TENTOONSTELLING "HEDENDAAGSE VLAAMSE FANTASTIEK" - CASINO-KURSAAL - OOSTENDE

EXPOSITION

Fantastique Flamand d'Aujourd'hui

 

Introduction: Jan D’Haese

 

André Vereecken expose avec:

Bilquin Jean - Clearhout Jef - De Boeck Felix - De Coninck René - Dewaele Jules - Landuyt Octave - Mara Pol - Pauwels Achiel - Vaerten Jan - Van Gijsegem Paul - Van Hecke Willem - Verstraete Luc - Vervisch Godfried

 

 

Invitation pour l’exposition “Fantastique Flamand D’Aujourd’hui” au Casino-Kursaal Oostende. 1972

MONTROSEZAAL -  5-31 août 1972

FANTASTIOUE FLAMAND D'AUJOURD'HUl

Dans la salle Montrose, une exposition aura lieu du 5 au 31 août, sous le titre “Fantastique Flamand d'Aujourd'hui“. Le fantastique est souvent confondu avec le surréalisme, ce qui est faux. Le fantastique tend plus loin que le surréalisme. Le fantastique de nos artistes est en même temps flamand et universel. Il commence chez Bosch et Bruegel et s'étend dans notre temps en passant par Ensor et Frits van den Berghe. Le fantastique flamand d'aujourd'hui n'est pas basé sur l'imitation mais sur la métamorphose. L'attachement à la tradition, chargée de siècles, est demeuré mais fût enrichi d'autre part de formes contemporaines, nourries de tendances d'esprit actuelles. Partant d'acquisitions purement flamandes, notre fantastique manifeste une dimension universelle, tant sur l’artistique que dans le domaine humain et spirituel. Feu Paul Fierens écrit dans son livre

“Le fantastique dans l'art Flamand“ (1947) : “Les Flamands sont des visuels, des voyants, des visionnaires. Un “fantastique réaliste“, tendant au plus vrai que le vrai, au surhumain mais pas à l’inhumain, au miraculeux, mais bien dans la ligne du miracle de la vie même, tel est le fantastique des Flamands“.

Jan D'Haese

Les œuvres exposées d'André Vereecken :

1. Figures avec un chien flottant qui passe

2. Animal à plumes cherchant des enfants qui jouent

3. En marchant, on voit beaucoup de choses

 

De kunstwerken tentoongesteld waren:

1. Figuur met voorbij zwevende hond

2. Pluimdier zoekend naar spelende kinderen

3. Wandelend ziet men veel

André Vereecken "En marchant, on voit beaucoup de choses" 1972